Diane Andersen

Présidente du jury, présidente EPTA Belgium WB

"Die Grande Dame des belgischen Klavierspiels" (Lübecker Nachrichten) mène de front une brillante carrière de concertiste et une activité très soutenue de pédagogue. Ses concerts l'ont menée dans des salles prestigeuses comme le Carnegie Hall-(New York), Rudolfinum (Prague) - Concertgebouw (Amsterdam) - Palais des Beaux-Arts (Bruxelles) - La Fenice (Venise) - Sint-Martin in the Fields (Londres) - l'Académie Franz Liszt (Budapest) et sous la direction notamment de chefs prestigieux tels que Maderna, Boulez, Sawallisch, Prêtre, Kamu etc.
Parmi les distinctions et prix lui octroyés figurent le "Grand Prix du Disque de l'Académie Charles Cros", le "Prix Fuga" (Union des Compositeurs Belges), la Harriet Cohen International Bach Medal (Londres), le "Cannes Classical Music Award" (Midem). Andersen est aussi une "International Steinway Artist".
Dans sa vaste discographie nous trouvons plusieurs intégrales (Jongen, Pierné), nombre d'oeuvres en première mondiale de compositeurs méconnus ou oubliés tels Adolphe Biarent, Emile Goué, René de Castéra, Victor Vreuls, et en 2017 Claude Delvincourt (œuvres pour piano) et Paul Paray (sonates pour violon et piano et violoncelle et piano) ainsi que celles de compositeurs contemporains, dont elle la dédicataire et la créatrice (p. ex. Dianne Goolkasian-Rahbee).
Ses contacts privilégiés avec des musiciens illustres tels que Kodaly, Tansman, Nono, Gertler (partenaire et ami de Bartok) seront pour elle une source inestimable d'enrichissement artistique.
Professeur honoraire du Conservatoire Royal de Bruxelles, elle dirige aujourd'hui des master classes dans les deux hémisphères, Amérique du Sud et Nord, Canada, Japon, Chine, Corée, Taiwan et en Europe.
Membre du jury et de la commission artistique du Concours International Reine Elisabeth de Belgique. Membre du jury des concours internationaux.
Présidente EPTA-BELGIUM Wallonie-Bruxelles, "International EPTA Council President" (2002).

www.diane-andersen.org

Véronique Bonnecaze

Pianiste intègre, Véronique Bonnecaze met son jeu au service de la poésie et de la sincérité.
Dans son répertoire de prédilection, on retrouve souvent Chopin, Schumann, Liszt, Rachmaninov, Scriabine, Debussy, dont elle sait dégager l’émotion, les couleurs et les ambiances sonores.
Ses interprétations fortement personnelles, son puissant engagement en concert, et sa totale indépendance au sein du monde musical, font d’elle une musicienne secrète et originale.
Des choix artistiques exigeants l’ont conduite, par exemple, à enregistrer les 24 études de Chopin qu’elle a également souvent données en récital.
Véronique Bonnecaze a étudié au Conservatoire de Bordeaux puis elle a été formée à Paris par Nadia Tagrine, avant d’être admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Ventsislav Yankoff, où elle a obtenu un Premier Prix de Piano et de Musique de Chambre.
Elle a été lauréate et finaliste de plusieurs concours internationaux dont Genève, Mavi Marcoz, Chopin, Palma de Majorque, Pescara et Jaen. Elle a joué en récital et avec orchestre en France (Salle Gaveau, Salle Cortot, Théâtre de l’Athénée, etc), en Autriche (Mozarteum de Salzbourg), en Allemagne, en Suisse (Victoria Hall de Genève), aux États-Unis (Carnegie Hall de New York) mais aussi en Belgique, Espagne, Italie, Hongrie, Suède, Grèce, Japon, Liban, Ile Maurice, Hong Kong...
Dans son répertoire de prédilection, on retrouve souvent des grandes œuvres de Beethoven, Chopin, Schumann et Liszt, mais aussi de Scriabine, Rachmaninov, Debussy et Ravel. Son enregistrement des vingt-quatre Études de Chopin a été salué par Harold Schonberg, critique musical au New York Times. Un double album Schumann-Liszt a obtenu la récompense « Maestro » du magazine Pianiste.
Au cours des dernières années, son répertoire s’est élargi avec l’interprétation d’œuvres baroques (enregistrement d’un CD en 2015, dédié à SCARLATTI / 20 Sonates - Polymnie). En juin 2017, son album « Live » salle Cortot (disques Triton) a également été très bien accueilli par la presse musicale (récompense Maestro du magazine Pianiste/Classica), et a été largement diffusé à la radio (France-Musique, Radio Classique). Son dernier album consacré à C. Debussy (janvier 2019), a obtenu de nombreuses récompenses (4 Diapasons – DIAPASON magazine, OPUS d’Or de OPUSHD, CLIC album événement de CLASSIQUENEWS).
Depuis 2010, Véronique Bonnecaze est professeur titulaire de piano à l'École Normale de Musique de Paris. Elle est souvent invitée pour des masterclasses au Japon (Tokyo, Sapporo, Osaka, Kobe, Yokohama), Toyama (3e cycle Toho Gakuen), EUROPIANO Japan, à l'Académie MUSICALTA, Accademia Internazionale di Musica di Cagliari, Musique en Graves, PTNA, CIT Cork, ainsi qu’à Hong Kong, et aux USA (New York, Chicago). En septembre 2019, Véronique Bonnecaze a enregistré l’intégrale des Sonates de Chopin à La Seine Musicale pour le label PARATY (distribution Pias-HARMONIA MUNDI). Le lancement de ce nouvel album sera l’occasion d’entendre Véronique Bonnecaze en récital à la salle Gaveau en mars 2020.

Achille Gallo

"... A pianist full of passion and exciting, technically capable of reaching the top of expressiveness beyond any expectation" (American Record Guide)

Musicien éclectique, imaginatif, passionné et non-conventionnel, Achille Gallo est considéré comme l'un des principaux pianistes italiens de sa génération. Il donne régulièrement des récitals, des concerts de musique de chambre ou avec orchestre dans des festivals internationaux, et dans les salles les plus prestigieuses. Sa discographie comprend 6 CD pour des labels prestigieux tels que Neos Music GmbH, Velut Luna, Phoenix Classics, et XClassics Records.
Président nationale de la WPTA World Piano Teachers Association pour l'Italie, fondateur et directeur artistique du Concours International de Piano "Fausto Zadra", il est membre du jury des concours internationaux les plus prestigieux.
Professeur de piano à la European Piano Open Academy, il est souvent invité à donner des master classes dans le monde entier.

Jean-Claude Van Den Eynden

Jean-Claude Vanden Eynden n’a que 16 ans lorsqu’il est proclamé lauréat au Concours Musical International Reine Elisabeth de 1964. C’est l’un des plus jeunes lauréats jamais élu. Cette précieuse distinction marque le coup d’envoi d’une brillante carrière qui le mène dans les plus belles salles du monde et les festivals les plus réputés. Entre autres aux Festivals de Korsholm (Finlande), Umea (Suède), Prades et la Chaise-Dieu (France), Delft (Pays-Bas), Séoul (Corée), Stavelot et Seneffe (Belgique).
Il est également un merveilleux chambriste, admiré par ses pairs, qui joue avec des partenaires belges et internationaux de tout premier plan: Véronique Bogaerts, Marie Hallynck, Augustin Dumay, Silvia Marcovici, Michaela Martin, Miriam Fried, Gérard Caussé, Frans Helmerson, José Van Dam, Walter Boeykens, le Quatuor Enesco, le Quatuor Melos, le Quatuor Ysaye, l'Ensemble César Franck, etc.
Son répertoire, vaste et impressionnant, comprend presque tous les grands concertos, un large éventail de pièces de musique de chambre et surtout, l’intégrale des œuvres pour piano seul de Maurice Ravel.

www.jeanclaudevandeneynden.com

Dominique Cornil

Professeur au Conservatoire Royal de Bruxelles

Dominique Cornil donne son premier concert avec orchestre à 10 ans. Elle obtient les Premier Prix des conservatoires Royal de Mons à 14 ans et National Supérieur de Paris à 18 ans sous la direction de Vlado Perlemuter et de Pierre Sancan et se perfectionne par la suite avec Gyorgy Sebok.
Lauréate des concours internationaux de Lisbonne, Naples, Genève et Bruxelles (Concours Reine Elisabeth), elle obtient le prix de la Förder-Gemeinschafft (fondation européenne) à Strasbourg.
Sa carrière internationale l’a amenée à donner des concerts en Europe,en Russie, au Canada, au Brésil, en Inde, en Chine à Singapore et au Japon. Elle a joué sous la direction de grands chefs d’orchestre tels que A. Vandernoot, G. Octors, P. Bartholomée, J. Fürst, C. Davis, Y. Levi, J. Rolla, M. Venzago, M. Shostakovitch, A. Dmitriev, E. Bergel, T. Guschlbauer , A. Dumay…
Chambriste accomplie, elle joue régulièrement dans diverses formations avec V. Bogaerts, P. Amoyal, Y. Horigome, A. Dumay, M. Hallynck, M. Maïsky, J.C. Vanden Eynden, E. Reyes, M. Grauwels, W. Boeykens, M. Lethiec, R. Van Spaendonck, le Quatuor Ysaye,…
Dominique Cornil est professeur de piano au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles où elle assure la présidence de la section de l’Option Claviers. Elle a enseigné comme professeur extraordinaire à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Elle dispense de temps en temps son enseignement à des jeunes musiciens à l’occasion de Master-Classes, notamment au Japon et à l’Académie internationale de Nice.
Elle est régulièrement invitée à participer en qualité de membre du jury à des concours nationaux et internationaux de piano. A plusieurs reprises elle a été membre du jury du Concours International Maria Canals à Barcelone et au Concours International André Dumortier .
Elle est aussi membre fondateur d’E.P.T.A. Belgium (European Piano Teachers Association) W-B ainsi que conseillère artistique du « Juillet Musical d´Aulne ».
Elle a réalisé de nombreux enregistrements en soliste et avec orchestre consacrés à C. Franck, W.A. Mozart, J. Haydn, D. Scarlatti, S.  Joplin, S. Prokofiev, P.I. Tchaikowsky, E. Nazareth, B. Martinu (Double Concerto pour cordes,piano et timbales), A. Huybrechts et F. Martin (2ème Concerto pour piano).



Marie-Dominique Gilles

Apprentissage du piano à 4 ans. Etudes privées puis à l’académie de Forest (Robert Leuridan). Entre au conservatoire de La Haye (Pays–Bas) à 12 ans puis, un an plus tard, au conservatoire de Bruxelles (R. Leuridan - chargé de cours : Chantal Bohets).
Diplôme supérieur de piano à 21 ans (Robert Leuridan) et autres diplômes. Cours de perfectionnement avec Chantal Bohets, Pierre Sancan (Paris), Malcolm Frager, (USA-Lucerne) Lev Naoumov, Jospeh Kalichstein (USA Juilliard School), Hans Leygraf (Darmstadt) et Volker Banfield (Hambourg) (ces deux derniers grâce à une bourse du Rotary).
Intéressée depuis toujours par l’improvisation et l’écriture, elle suit des cours de composition libre et obtient un Certificat d’orchestration chez Claude Ledoux au Conservatoire de Mons. Elle rejoint ensuite divers ateliers et cours de composition : Pierre Bartholomée à l’UCL (Louvain-la-Neuve), dont elle assure rapidement la coordination puis, lors du départ de Pierre Bartholomée, l’animation en collaboration avec les compositeurs invités, durant plusieurs années. Elle suit plusieurs stages de composition sous la houlette du compositeur Peter Swinnen (France).
Elle enseigne le piano dès la fin de ses études, aux académies de Wavre et Woluwe-Saint- Lambert (Bruxelles). En 1984, Chantal Bohets la sollicite comme chargé de cours au conservatoire de Liège. Elle y donnera cours 27 ans, et, à l’admission de Madame Bohets à l’éméritat, Marie-Dominique Gilles sera désignée titulaire de sa classe de piano pour l’année 2010-2011.
Elle participe comme coach aux stages d’été de Poitiers (ARAM) de musique de chambre organisés par le Quatuor Danel et donne cours de piano aux stages d’été de Dinant (International Music Academy).
Concertiste, elle a donné des concerts en Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Italie, Etats-Unis. Très intéressée par la création, elle a rapidement intégré le répertoire contemporain à ses récitals; elle joue régulièrement ou crée des œuvres d’auteurs belges tels Jean-Louis Robert, Pierre Bartholomée, Claude Ledoux, Denis Bosse, Philippe Boesmans, Anne Martin...
En ensemble elle a collaboré avec Musiques nouvelles, Ensemble ’88, l’Ensemble OM, l’Orchestre Philharmonique de Liège, Guy Danel, Jean-Michel Charlier, collaboration avec l’écrivain Michel Butor...
Enseigne en Français, Anglais, Néerlandais et Allemand.
Membre du Conseil de Gestion pédagogique depuis sa création jusqu’en 2011.

Jacqueline Lecarte

Professeur au Conservatoire Royal de Liège

Née le 8 septembre 1953.
Lauréate du concours du Crédit Communal en 1970.
Études musicales au Conservatoire Royal de Musique de Liège, où elle obtint le Diplôme Supérieur de piano dans la classe de Marcelle MERCENIER ainsi que le Diplôme Supérieur de Musique de Chambre.
Concerts en tant que soliste et chambriste.
A formé un duo de pianos, 2 pianos quatre-mains avec Bernard DEKAISE. Concerts en France, Belgique et Italie.
Prestations avec l'Orchestre de Chambre de Namur et l'Orchestre Symphonique de Tivoli (Italie).
Pianiste de l'Ensemble des Temps Modernes.
Claveciniste de l'Ensemble d'archets VIVALDI.
Se produit régulièrement avec des chanteurs dans des récitals de mélodies.

François Thiry

Professeur au Conservatoire Royal de Liège

François Thiry est né en 1956.
Après de brillantes études à Liège (où il étudie aussi le droit) il obtient une bourse de perfectionnement au Conservatoire Tchaikowski de Moscou. Ses professeurs furent Marcelle MERCENIER et Lev VLASSENKO.
Il a donné de nombreux concerts pour les grandes sociétés belges de concerts, en Europe, aux Etats-Unis, au Japon et en Australie.
Professeur de piano depuis 1985, Président de l'Union des Professeurs du Conservatoire Royal de Musique de Liège, membre du Conseil supérieur de l'Enseignement artistique, François THIRY consacre beaucoup de son temps à des activités pédagogiques.
De 2006 à 2008 il est Directeur du Conservatoire Royal de Liège.